Une bien mystérieuse UnknownHostException

Après un précédent billet relatant un bug lié à la version du driver Oracle utilisé, voici un nouveau  billet portant sur bug lié, cette fois ci, à la version de la JVM utilisée. Ce bug nous a été révélé très tardivement dans le cycle de développement de l’application Java incriminée. En effet, PV de recette en poche, les tests de charge menés avec JMeter sur l’environnement de pré-production ne nous avaient rien révélé. Seuls les tests de robustesse nous ont  alertés d’une mystérieuse java.net.UnknownHostException survenant 4 à 5 minutes après l’arrêt volontaire d’une application tierce.

Les symptômes

Techniquement, l’application testée consomme différents web services SOAP. Le framework Apache CXF est utilisé comme client SOAP. Développée en Java 6, l’application est déployée sur un serveur d’application JBoss.
Lors de l’arrêt de l’application tierce exposant les web services, le client n’arrive plus à s’y connecter. Comme attendu, une java.net. SocketException est levée. Jusque-là, tout est normal.
Par contre, après plusieurs minutes d’arrêt, le SocketException se transforme en UnknownHostException. Et c’est là que commence nos interrogations. En effet, une UnknownHostException est levée en principe lorsque l’adresse IP d’un hôte n’a pas pu être résolue. Or, jusqu’à cette erreur, l’adresse IP avait pu être résolue.
Voici la pile d’appel observée :

D’après le code source, l’exception est levée par la classe PlainSocketImpl  lors d’un appel natif.

Bien qu’incompris, ce problème aurait pu être acceptable s’il s’était limité à un fonctionnement en mode dégradé. Malheureusement, plusieurs semaines après une mise en production en avance de phase, ce problème est réapparu de manière intempestive et, plus grave encore, sans aucune interruption de service de l’application tierce.

L’investigation

Plusieurs pistes ont alors été envisagées : coupures réseaux, utilisation d’IP V6, problème d’accès aux DNS, excès de zèle du firewall, problème de cache DNS côté serveur comme côté JVM, bug applicatif …
D’éventuels problèmes de DNS ou de firewall ont rapidement été écartés par l’ingénierie système.

Ecartant le problème d’un bug applicatif, la mise au point du programme java ci-dessous nous a permis de reproduire systématiquement le UnknownHostException. Basique, ce programme lit en boucle la 1ière ligne d’un des WSDL exposés par l’application tierce. Deux minutes à peine après son exécution, des UnknownHostException fleurissaient.

L’ajout des adresses IP dans le fichier /etc/hosts du serveur Linux fut le premier contournement trouvé.

Solution

Le contournement définitif consista à utiliser une JVM Sun / Oracle 1.6.0_25 à la place de la version 1.6.0_16 initialement installée. Aucun risque de régression fonctionnelle n’était à craindre puisque la version 1.6.0_25 équipait déjà les environnements d’intégration de recette. De nouveaux tests de charge ont validé techniquement cette montée de version.

Malheureusement, les release notes de la JVM ne nous ont pas permis de trouver le problème corrigé entre ces 2 versions de JVM. Notre hypothèse est que, datant d’août 2009, la version 1.6.0_16 du JRE ne supportait pas encore la Red Hat 6 de novembre 2011 sur laquelle s’exécute notre application.
Quant au fait que l’exception soit apparue plus systématiquement lors de tests de robustesse, une explication plausible est que, lorsque le web service est indisponible, sa fréquence d’appel est plus grande, ce qui accroit la sollicitation aux appels système de résolution de nom de domaine.

2 thoughts on “Une bien mystérieuse UnknownHostException

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.