Migration Spring MVC vers Spring WebFlux

Spring WebFlux est une fonctionnalité majeure de Spring Framework 5. Disposant de son propre module Maven (spring-weblux), ce nouveau framework web se positionne comme une alternative à Spring Web MVC. Ce dernier a été conçu par-dessus l’API Servlet. Spring WebFlux l’a été pour les applications réactives, avec I/O non bloquantes, asynchrones, à faible latence, basées sur des serveurs comme Netty, Undertow ou compatibles Servlets 3.1 et +.
Spring WebFlux s’éloigne du modèle d’un thread par requête HTTP et se base désormais sur le projet Reactor pour orchestrer le traitement des requêtes.
Conçu avant tout pour exposer des API REST attaquant des bases NoSQL non bloquantes dans des architecture micro-services, Spring WebFlux peut être utilisé sur des applications web dont les IHM sont rendues côté serveur (ex : avec Thymeleaf ou Freemarker).

J’ai récemment migré vers Spring WebFlux la version Kotlin et Spring Boot de l’application démo Spring Petclinic. Dans ce court billet, je voulais vous lister les adaptations mises en œuvre dans le commit 279b2e7. Lire la suite

Up-to-date Spring Framework Petclinic presentation

Spring Petclinic is a sample application that has been designed to show how the Spring Framework can be used to build simple but powerful database-­oriented applications.
The « canonical » version of Spring Petclinic is based on Spring Boot and Thymeleaf. But many forks exists: distributed version (microservices) built with Spring Cloud, React, AngularJS. The fork we are talking about is named Spring Framework Petclinic. It maintains a Petclinic version both with a plain old Spring Framework configuration and a 3-layer architecture (i.e. presentation –> service –> repository).

Those 3 last years, the community has commited a lot of improvements: Bootstrap 3 migration, PostgreSQL support, alternative Java configuration, LESS, switch to the Spring IO Platform, stateless architecture, SQL optimizations, unit tests, templating with JSP tags.

The slides Michael Isvy shared 4 years ago have just been updated with all those new features. You may have a look. It covers a lot of interesting topics: software architecture, domain model presentation, data access, Spring profiles, caching, transaction management, exception handling, AOP, exception handler, validation, webjars, Java configuration, unit testing and so on.


Spring Core 4.2 Certification Mock Exam

spring-pro-certFour years ago, I’ve published a first mock exam for the Spring Core 3.0 Certification. Encouraged by Michael and Alan, I’ve updated this free mock exam for the Spring Professional certification based on the Spring Core 4.2 course.

According to the Core Spring 4.2 Certification Study Guide, 3 new topics have been added to the Spring Core 4.2 mock exam: REST, Microservices and Spring Cloud. They replace older topics: JMX, JMS and Remoting.

Lire la suite

Démystifier l’annotation @SessionAttributes de Spring MVC

logo-spring-highresLe développement d’applications web requière une vigilance toute particulière quant à l’utilisation de la session web. Spring MVC offre les mécanismes permettant aux développeurs de ne plus manipuler directement l’objet HttpSession mis à disposition par le conteneur web. Les 2 annotations @Scope(« session ») et @SessionAttributes en font parties. Dans ce billet, je vous expliquerai le fonctionnement de l’annotation @SessionAttributes qu’il est essentiel de maitriser avant d’utiliser. Nous verrons qu’elle fonctionne de pair avec l’annotation @ModelAttribute et qu’elle permet de simuler une portée conversation. Nous commencerons cet article par rappeler ce qu’est un modèle et nous le terminerons en testant unitairement du code qui utilise @SessionAttributes.
Lire la suite

Validation HTML 5 avec Spring MVC et Bean Validation

Logo HTML 5

Cet article explique comment étendre Spring MVC pour générer le code HTML 5 des champs de saisie (input fields) à partir des annotations Bean Validation (JSR 330) apposées sur des Entités ou de simples DTO.

Dans une application web, valider les écrans de saisie côté client permet de donner un retour rapide à l’utilisateur. Avant HTML 5, le développeur web était bien démuni pour implémenter ces contrôles de surface sur le Navigateur. Certes, HTML 4 permettait de spécifier la taille max des champs de saisie (balise maxLength) et leur caractère obligatoire ou non (balise required). Les autres contrôles effectués côté serveur étaient alors bien souvent recodés en JavaScript à l’aide de jQuery, de CSS et de quelques plugins.
Aujourd’hui, HTML 5 se démocratise et le code JavaScript de validation devrait bientôt s’alléger drastiquement. En effet, cette spécification permet de standardiser la validation des champs de saisie côté client. Le développeur a désormais la possibilité de spécifier le type de champs (ex : nombre, date, URL …), des valeurs min et max ou bien encore un pattern de validation à l’aide d’une expression régulière.

Lire la suite

Configurez Spring en Java

logo-spring-highresDans ce billet, nous verrons comment configurer en Java le contexte Spring d’une application basée sur Spring MVC, Spring Security, Spring Data JPA et Hibernate, et cela sans utiliser la moindre ligne de XML.
Personnellement, je n’ai rien contre la syntaxe XML à laquelle j’étais habitué. D’autant la verbosité de la configuration avait considérablement diminué grâce à l’introduction des namespaces XML et des annotations. Avant d’utiliser la syntaxe Java sur une application d’entreprise, j’étais même sceptique quant aux gains qu’elle pouvait apporter. Aujourd’hui, je comprends mieux son intérêt et pourquoi les projets du portfolio Spring tels Spring Integration 4.0, Spring Web Service 2.2 ou bien Spring Security 3.2 proposent dans leur dernière version un niveau de configuration Java iso-fonctionnel avec leur équivalent XML. Sans compter que le support de la configuration Java leur ouvre la porte d’une intégration plus poussée à Spring Boot, le nouveau fer de lance de Pivotal.
Lire la suite