Persistance de données avec Spring

Dans le 1er workshop, je vous présentais l’écosystème de Spring et les bases du conteneur léger.
Ce second workshop se focalise sur une couche centrale de la majorité des applications d’entreprise : la persistance de données. Vous verrez que Spring facilite la gestion des exceptions et des transactions. En supprimant le boilerplate code, Spring facilite également l’accès aux différentes technologies de persistance : que ce soit JDBC, Hibernate ou bien encore JPA. Enfin, nous verrons comment les projets Spring Data JPA et QueryDSL simplifient encore davantage l’écriture de la couche d’accès aux données.

Voici le support de présentation du workshop sur Spring que j’ai animé en décembre 2011 au sein de ma société et que j’ai réactualisé avant sa diffusion sur Slideshare :


Lire la suite