Rendez autonomes vos Selenium

De nos jours, l’utilisation d’un serveur d’intégration continue pour déployer son application puis exécuter ses tests Selenium s’est relativement démocratisée. Néanmoins, l’investissement réalisé pour l’écriture de ces tests peut rapidement être mis à mal par le coût associé à leur maintenance. En effet, les tests d’IHM sont de nature plus instables que de simples tests unitaires. Outre des problématiques de rendu et de transversalité des fonctionnalités testées, l’une des principales difficultés réside dans la répétabilité des tests. Les données de test y jouent pour beaucoup. Cette difficulté est décuplée lorsque votre application repose sur une architecture SOA dont les services SOAP, XML ou bien REST sont hébergés par des tiers : vous n’avez aucune maitrise sur les données de l’environnement testé, ni sur sa stabilité.
Des tests qui échouent régulièrement à cause de données ayant été modifiées rendent laborieuse la détection de véritables régressions.
Cet article propose une solution appliquée depuis 2 ans sur une application de taille modeste (35 000 LOC pour 20 écrans). Lire la suite

Architecture d’un middle d’indexation

Dans un précédent billet, je vous ai présenté les solutions mises en œuvre sur un projet pour paralléliser un batch d’indexation alimentant un moteur de recherche d’entreprise. Utilisée pour initialiser l’index de recherche puis le resynchroniser quotidiennement, la technique d’intégration par batch ne permet cependant pas d’indexer les données au fil de l’eau. Ce billet aborde précisément cet aspect. En effet, le fil de l’eau ou le quasi temps réel  fut dès le départ une exigence forte du métier. Recherches instantanées et auto-complétion révolutionnent le traditionnel formulaire de recherche mettant plusieurs secondes à renvoyer les résultats. Mais au prix de faire des recherches sur des données pouvant dater de J-1 ? Ce n’était pas acceptable ! Un middle d’indexation fut la réponse apportée. Lire la suite